Etrange impression que de passer dans des rues ou le regard cherche aujourd’hui de nouveaux repères. Exit le Poitou, le Saintonge, la perspective nous emmène loin. Le château d’eau est dans la ligne d’horizon.

Cette nouvelle profondeur de l’horizon, peut laisser chacun imaginer l’espace qui se dégage avec ses possibilités d’aménagement qui répondent aux habitants. C’est leur futur qui se dessine à chacun d’en prendre sa part et de proposer.