PLAN D’ACTION 2019

Deux principes président à la définition du Plan d’Action 2019 du Conseil citoyen : continuité et innovation. Pour donner plus de pouvoir d’agir aux habitants, L’AG du 18 Décembre 2018 a souligné la nécessité d’inscrire dans la durée nos actions. Elle a souligné que les opérations de court terme ne doivent pas être la règle car les habitants des quartiers QPV ont besoin d’actions de longue haleine qui portent une dynamique de changement. Telles sont par exemple, les opérations « faire propre », « jardins/espaces à partager », « pratiques de bon voisinage » …

Mais le Conseil Citoyen se doit aussi d’innover pour construire avec les habitants de nouvelles possibilités d’agir. Les opérations précitées sont, à des degrés divers, innovantes, comme l’est d’ailleurs la mise en route de la « conciergerie citoyenne et solidaire », comme le sont les « conférences-débat » par leurs intervenants et les thèmes abordés. D’autres innovations verront le jour en 2019 : Vélo-Ecole, les ateliers de création artistique…

La méthode qui guide l’action du Conseil citoyen est d’entrer en résonance, d’accompagner et de favoriser l’essor d’initiatives portées par des citoyen(ne)s, des collectifs ou par des institutions. Tel est le cas pour l’Ecole Joliot Curie et les « jardins/espaces à partager » ou pour les pratiques sportives dans les quartiers. Cela peut être, tout autant, la sollicitation par un bailleur social pour accompagner avec les habitants, pendant un an, la rénovation de cinq immeubles dans le secteur prioritaire de Navarre.

La tâche du Conseil citoyen c’est aussi de proposer, d’impulser voire de créer des dispositifs d’action inédits comme la « conciergerie citoyenne et solidaire » ou l’exploration d’un «Plan/vélo » désenclavant nos quartiers. En la matière nous ne serons jamais assez inventifs c’est pourquoi il nous faut être en mesure de capter des innovations qui éclosent aussi sur le territoire national voire au-delà.

FAIRE VIVRE LA CONCIERGERIE CITOYENNE ET SOLIDAIRE

La démarche d’implication des habitants de l’ilot qui relève de la conciergerie se fera selon la méthode des « tables de quartier ». Les quatre étudiants de l’IUT et des membres du conseil citoyen iront, dans un premier temps, à la rencontre des locataires pour visiter avec eux le local et recueillir leurs premières propositions tant d’aménagement que de fonctionnement. Dans un deuxième temps, des réunions impliquant plusieurs habitants seront mises en place pour construire avec eux les objectifs, les missions, les fonctions et les règles de vie de la conciergerie.

POURSUIVRE LES OPÉRATIONS 2 FAIRE PROPRE

Les opérations «faire propre» ont pour but de faire grandir l’exigence écologique et environnementale. Le droit à un environnement soutenable est aussi un devoir pour tout citoyen.

A ce jour toutes les opérations « faire propre » que nous avons menées l’ont été avec les élèves des écoles primaires ou des collèges, Pablo Neruda et Navarre hier, Henri Dunant demain. Il faudrait pouvoir en faire de même avec les lycéens, à commencer par ceux de Léopold Senghor. Le CCE fera cette proposition à la GUSP/EPN. Si elle le souhaite, le CCE accompagnera cette action.

NETREVILLE : 28 Mars 201. A l’origine de cette action, il y a une demande d’Eure-Habitat. Après échange avec la Principale et le professeur de SVT chargée de la problématique « développement durable », le projet est en voie de construction. Il sera mené en partenariat avec la GUSP/EPN, les bailleurs sociaux et le Centre social AL2E/Centre social Evreux Est.

AMENAGER DES JARDINS/ESPACES A PARTAGER

Prolonger l’expérience en cours à Joliot Curie pour d’aller du « jardin partagé » à un «Jardin/espace partagé ». D’ores et déjà le CCE et l’équipe pédagogique de l’école en ont tracé l’esquisse qui sera développée par les enfants. D’ores et déjà, il a obtenu, avec la direction de l’école, les autorisations de l’autorité municipale.

ORGANISER DES CONFERENCES-DEBAT

Deux conférences-débat seront organisées au cours de l’année 2019. Une première est déjà lancée grâce à l’accord de Raphaëlle Bacqué et d’Ariane Chemin, journalistes du Monde, auteurs d’un livre-évènement «la communauté». Cette conférence-débat prendra la thématique de ce livre comme point de départ de l’échange qui pourrait porter sur le devenir des quartiers populaires dans un environnement où l’emploi se fait rare.

Il est prévu que cette conférence-débat ait lieu en Centre-ville dans une salle pouvant accueillir de l’ordre de 250 personnes. Un car de 59 places sera mis à la disposition des habitants, gratuitement, dans les quartiers de la Madeleine, de Nétreville et de Navarre afin que la mixité sociale et culturelle soit bien présente lors de cette conférence-débat. La deuxième conférence débat sera organisée en fonction de l’actualité.

FAVORISER DE NOUVELLES PRATIQUES SPORTIVES ET CULTURELLES

Pour 2019, le CCE apportera son soutien ou sera à l’initiative sur les axes suivants :

  • Journée multiculturelle du par et pour les femmes au cours de l’année 2019.
  • Sports de rue : Street workout ou autres sports de rue…Ces sports ont besoin d’être accompagnés voire encadrés dans le respect des règles de sécurité publique.
  • Vélo/école en partenariat avec Cicerone et Wimoov.
  • Danse-cité en partenariat avec des associations
  • Ateliers de création artistiques

DÉCOUVRIR LES INSTITUTIONS DE LA DÉMOCRATIE REPRÉSENTATIVE

Constatant que peu de citoyens connaissent les institutions où s’exerce la démocratie représentative tant au plan local qu’au plan départemental, régional, national qu’européen ; en réponse seront organisés des voyages-visites dans ces institutions, accompagnés de la rencontre des élus dans ces instances.

ACCOMPAGNER LA RÉNOVATION URBAINE

Un bailleur social, la SECOMILE, va mener dans le secteur prioritaire du quartier de Navarre un important chantier de rénovation/réhabilitation de cinq immeubles des rues Berlioz et Mozart.

Sollicité, le CCE aura en charge la concertation avec les habitants afin de construire avec eux les projets d’aménagement des espaces extérieurs de proximité. D’ores et déjà, à la demande du bailleur social, il a conçu un flyer d’information aux locataires.

Comme le recommande le Nouveau Programme de Renouvellement Urbain (NPRU) le Conseil citoyen se propose d’être partie prenante de toutes les consultations nécessaires des habitantes à chaque étape-clef de la rénovation urbaine du quartier de Nétreville.

INVENTER DE NOUVELLES PRATIQUES DE BON VOISINAGE.

Les actions que nous avons menées en 2018 concernant la mise en œuvre de la charte de bon voisinage ont pour la plupart été faites dans la continuité des opérations « faire propre » de la Madeleine et de Navarre. Pour 2019, il nous faudra inventer de nouvelles pratiques telles que la diffusion des chartes de bon voisinage dans les cages d’escalier où se cristallisent des problèmes de voisinage. De premières expériences en ce sens semblent être prometteuses.

MENER UNE RECHERCHE UNIVERSITAIRE SUR LES EFFETS DE LA SCOLARISATION DES COLLEGIENS DE LA MADELEINE HORS DE LEUR QUARTIER

A la demande du Conseil Citoyen d’une recherche portant sur les effets de la scolarisation des collégiens hors du quartier de la Madeleine, un laboratoire regroupant 50 enseignants-chercheurs de l’université de Normandie, a répondu positivement. Ce laboratoire, le Centre Interdisciplinaire de Recherche Normand sur l’Education et la formation (CIRNEF) se propose de mobiliser huit enseignants-chercheurs pour comprendre les modifications du rapport à l’école, au quartier pour les élèves et leurs parents ainsi que les effets sur les pratiques professionnelles des enseignants transfuges de Pablo Neruda ou sur celles des enseignants des collèges « récepteurs ».

RÉPONDRE A DES DEMANDES 10 IMPRÉVUES OU INÉDITES

A l’écoute et disponible pour toute demande émanant des « acteurs » des quartiers, habitants ou professionnels, le Conseil Citoyen s’efforce d’y répondre. Ainsi en a-t-il été pour le Plan/Vélo, Octobre Rose, la « toile des quartiers », les équipements sportifs de plein air et pour les enfants, l’enquête pour Logement Familial de l’Eure.…il en sera de même pour toute autre demande de mise en place de « jardins/espaces partagés », d’accompagnement de nouvelles pratiques culturelle ou sportives. Il en sera de même pour le projet de « village numérique » que propose CONCEPTIC dont le portage pourrait être assuré par le Conseil citoyen. D’ores et déjà, en ce début d’année 2019, parce que le Grand débat nous interpelle, le Conseil citoyen y contribue en organisant des « dialogues citoyens » sous la forme de réunions et de « tables de quartier ».