AVIS DU CONSEIL CITOYEN D’EVREUX SUR LES EQUIPEMENTS SPORTIFS ET LUDIQUES DE LA PROMENADE KACHIRA

L’avis du CCE, émis à l’issue de son bureau du 30 Août est fondé, d’une part, sur l’enquête sur les équipements sportifs et ludiques du square Kennedy conduite auprès des habitants au cours du mois de Juillet et, d’autre part sur les entretiens avec plus de trente personnes que nous avons eus dans les jours qui ont précédé la réunion du bureau du 30 Août.
297 personnes ont été interrogées en Juillet demandant majoritairement, pour les enfants, davantage de jeux comme les toboggans et les balançoires.

Interrogées sur l’aménagement de la promenade Kachira les quelques trente personnes, des post-adolescents et des adultes, habitaient, pour moitié, l’ilot Desnos de la Madeleine, l’autre moitié ayant domicile sur l’ilot Rüsselsheim.

Ces derniers entretiens ont eu lieu en toute fin d’après-midi car les habitudes des habitants, jeunes et moins jeunes, font que le quartier, au cours des mois d’été, commence à vivre plus intensément en toute fin d’après-midi. Ce qui signifie que toute observation des usages et des fréquentations oblige à en tenir compte. Cette remarque méthodologique est tout autant valable pour les équipements sportifs voire ludiques que pour les barbecues. De cet ensemble de données nous tirons les cinq enseignements suivants :

  1. L’implantation sur la promenade Kachira d’un équipement sportif, analogue au dernier équipement installé sur Nétreville, peut, au terme de discussions serrées, faire consensus entre les jeunes des deux ilots. Ce qui nous semble non négligeable quant à la vie du quartier.
  2. Le souhait unanime des usagers de « l’Araignée » de la promenade est sa conservation. C’est un lieu très fréquenté en fin de journée où les mères discutent entre elles tout en surveillant leurs enfants. Des bancs existent à l’intérieur de cet espace sécurisé par une clôture. En outre, « l’Araignée » fait repère pour les préadolescents car ils s’y donnent rendez-vous ce qui est aussi sécurisant pour les parents de ces jeunes.
  3. La proposition des usagers de la promenade Kachira, incluant les observations des habitants de la tour Valais, c’est de placer à proximité de l’Araignée l’équipement sportif pour créer un espace sportif et ludique pluri générationnel, des petits aux grands.
  4. L’avis des pères et des mères de famille, à l’instar des résultats de l’enquête de Juillet sur le square Kennedy, c’est que la promenade Kachira et les espaces verts voisins -square derrière l’immeuble Beaujolais, et espace compris entre l’école Maxime Marchand et la tour Valais-, manquent cruellement de balançoires et autres jeux adaptés à l’âge de l’enfance.Ils suggèrent d’améliorer l’offre en la matière constatant que la seule balançoire, sise le long de la rue de Rugby à côté du terrain de basket, est le lieu de « tensions permanentes » dues à l’insuffisance de l’offre. Leurs propositions portent sur le petit square derrière l’immeuble Beaujolais qui appartient à la ville et dont les équipements pour tout petits sont pauvres. De même, ils verraient bien l’installation de jeux pour enfants sur le terrain compris entre la tour Valais et l’école Maxime Marchand. Ils font remarquer que les plus grands, préadolescents et adolescents ont à leur disposition de part et d’autre de ce terrain un espace dédié au football et au basket à l’Ouest et au pied de la tour Valais mais aussi le terrain de basket de l’école Maxime Marchand mis à la disposition du public au cours de l’été.
  5. Les personnes interrogées pensent qu’il faut réaménager le terrain en cercle sur lequel une « araignée » obsolète perdure. Elles pensent que cet espace doit être pensé dans une perspective d’aménagement de toute la moitié Ouest de cet espace vert qui est, pour l’heure, le lieu de beaucoup de nuisances, de trafics, d’incivilités.

Le Conseil citoyen d’Evreux est disponible pour toute concertation sur les points abordés. Il l’est aussi pour toute enquête complémentaire qui apparaîtrait nécessaire.

Écrit par

ccevreux